Derniere mise à jour 29 Mar 2022

Temps de lecture : 3 minutes

L’oseille c’est bien, mais est-ce vraiment le plus important ? Pour t’aider à faire le point sur ton bien-être au travail, voici une liste qui indique les leviers qui favorisent le bien-être physique et mental, peu importe le secteur dans lequel tu travailles (métiers de la construction, HORECA, métiers de bureau,..)

Attention ! Cette liste n’est pas exhaustive, cela veut dire que tu peux l’adapter selon tes critères à toi. Si tu ne te retrouves pas dans ces leviers, cela ne signifie pas que tu dois absolument changer de travail. Cela reste des indicateurs pour te permettre de faire le point et pourquoi pas faire relever certaines choses (comme les horaires, la relation hiérarchique) auprès de ta direction, du service RH…
(Source : Bloomr Impulse)

Efficacité personnelle

Quand tu ressens que tes compétences, connaissances et ressources sont suffisantes pour pouvoir travailler de manière optimale. Cela te permet de pouvoir gérer ton temps, ta charge de travail ou encore te mettre dans un environnement de travail agréable, où tu peux rester concentré et productif.

Sens

Tout au long de ton parcours professionnel, il peut être opportun de te poser la question du sens de la tâche que tu es en train de réaliser. Pour se faire, tu peux te poser les questions suivantes : « Est-ce que je rends un service ? », « est-ce que cela apporte une plus-value économique, sociale? », « est-ce que la tâche respecte les valeurs et objectifs de mon lieu de travail ? ». Ce sentiment d’utilité ne relève pas du narcissisme, il est au contraire tourné vers les autres.

Intérêt et plaisir

Lorsque tu débutes ta vie professionnelle, il se peut que ton premier job ne soit pas celui dont tu rêvais. Il est donc possible que ce travail ne soit pas à 100 % passionnant. Cependant, si tu tombes dans l’ennui absolu, même si la tâche a du sens, attention à ne pas tomber dans le bore-out.

Bore-out : selon le dictionnaire Larousse : mot anglais qui peut se traduire par « Syndrome d’épuisement professionnel dû à l’ennui », provoqué par le manque de travail ou l’absence de tâches intéressantes à effectuer, engendrant une démotivation, une dévalorisation de soi, ainsi qu’une intense fatigue physique et psychique.

Reconnaissance

Recevoir des compliments et des remerciements fait toujours plaisir, surtout suite à un projet durement mené. Sentir que tes collègues et/ou ton patron sont contents de toi te permettra de te booster et de te sentir bien.

Autonomie

Même au sein d’une relation hiérarchique ou en groupe de travail, l’autonomie a également un impact sur la productivité et la motivation. Nous avons tous nos méthodes de travail, nos lignes de conduite. Pouvoir toi-même fixer certaines manières de faire te permettra de ne pas te sentir cloisonner et ainsi de te responsabiliser.

Bonnes relations

Bien s’entendre avec ses collègues ne veut pas dire que vous devez devenir BFF (Best Friend Forever). Cela signifie simplement que toi et tes collègues développez une relation professionnelle de confiance, respect, de partage, d’entraide. Le respect englobe beaucoup de choses comme le fait de respecter le travail de l’autre, ses goûts, ne pas critiquer ses choix personnels. C’est également pouvoir surmonter ensemble le stress et les difficultés.

Développement personnel et professionnel

Pouvoir se remettre en question, s’autoévaluer, apprendre de nouvelles compétences via des formations, avoir un entretien individuel avec sa direction tous les ans… Ces éléments peuvent te permettre de grandir tant sur le plan privé qu’au travail.

Equilibre entre vie professionnelle et vie privée

Cet équilibre est très personnel. Certaines personnes aiment commencer leur journée de travail tôt, d’autres plus tard… Sache que tu peux dans certains cas négocier ton temps de travail (mi-temps, 4/5e) suivant ta situation. C’est à toi de faire le comparatif entre tes besoins, contraintes et obligations dans ta vie privée et dans ta vie professionnelle. Si cet équilibre ne te convient pas, un des risques est le burn-out.

Burn-out signifie en français un « syndrome d’épuisement professionnel physique et mental lié à un excès de travail, de stress et de manque de considération ». (Source : linternaute.fr)

Si tu te sens perdu, n’hésite pas à en parler avec un proche, un collègue de confiance, ta direction, ton médecin ou encore un syndicat.

Catégories : travail

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.