Derniere mise à jour 28 Mar 2022

Temps de lecture : 6 minutes

Erasmus+ est le programme européen en matière d’éducation, de formation, de jeunesse et de sport. 

Tu veux savoir quels pays participent à Erasmus+ ? Le programme identifie deux types de pays: 

  • pays « Programme » : ce sont ceux qui peuvent mettre en place et coordonner un projet du programme Erasmus +. Il s’agit des 28 pays de l’Union européenne ainsi que la Norvège, la Turquie, la Serbie, le Liechtenstein, l’Islande et la République de Macédoine du Nord ;
  • pays « Partenaire » : ce sont les pays qui peuvent participer à certaines actions du programme, mais qui ne peuvent pas être coordinateur en tant que tel. Ces pays proviennent de tous les autres continents. Pour voir la liste complète, rendez-vous sur https://link.infini.fr/pays.

Le programme Erasmus+ ne se limite donc pas aux pays européens.

Télécharge le guide Erasmus+ pour plus d’infos sur les actions du programme sur https://link.infini.fr/guide-4.

Pour connaître les opportunités d’Erasmus + en fonction de ton statut (étudiant, travailleur, organisme…) rendez-vous sur le guide en ligne du programme.

Ci-dessous sont présentées les actions principales qui te concernent. Par ailleurs, sache que des actions qui favorisent la coopération entre organismes et institutions ainsi que l’élaboration de politiques existent également pour les trois volets du programme.




Éducation/formation

Les volets éducation et formation du programme Erasmus+ sont gérés par AEF Europe en Fédération Wallonie-Bruxelles. N’hésite pas à les contacter si tu souhaites plus d’informations sur l’une des actions ci-dessous.

AEF Europe (Agence francophone pour l’éducation et la formation tout au long de la vie) en Fédération Wallonie-Bruxelles Boulevard Léopold II — 1080 Bruxelles — TEL 02/542.62.78

info@aef-europe.be, www.erasmusplus-fr.be 

Les actions de ce volet s’adressent aussi à tes professeurs et le personnel (éducatif, technique, administratif, de direction…) de ton école pour aller donner cours, faire une visite d’études, se former…

  • Enseignement scolaire : Si tu es en secondaire (général), tu peux partir suivre un court ou long séjour, individuel ou en groupe à l’étranger. Plus d’infos sur https://link.infini.fr/scolaire.
  • Formation professionnelle : Tu suis une formation qualifiante (option technique ou professionnelle en secondaire ou de type CEFA, IFAPME, promotion sociale…) ou viens d’être diplômé ? Tu peux effectuer un séjour soit dans une entreprise, soit dans une école de formation professionnelle à l’étranger, pour :
    • un concours de compétences ;
    • une visite d’études ou un stage court ;
    • un stage long, suivre des cours.

Plus d’infos sur : https://link.infini.fr/formprof.

  • Enseignement supérieur : Tu suis tes études en Haute École ou à l’université ou tu es doctorant ? Alors tu peux suivre des cours et/ou faire un stage à l’étranger (tu peux combiner les deux au cours du même Erasmus).
    Si tu es fraîchement diplômé, tu peux encore effectuer un stage à l’étranger dans les 12 mois suivant ta proclamation. Dans ce cas, tu dois préparer ton projet avec le responsable de la mobilité internationale de ton école lors de ta dernière année d’études ! Veille donc à t’y prendre suffisamment à l’avance.
    Opportunités du programme concernant les Masters :
    • Le programme masters communs « Erasmus Mundus » : il te permet d’aller étudier à l’étranger dans une ou plusieurs autres universités et d’obtenir soit un diplôme commun soit plusieurs diplômes (de chaque université partenaire). 
    • La garantie de prêt pour Master à l’étranger : tu souhaites effectuer ton master complet à l’étranger ? Le programme Erasmus te permet d’obtenir, dans certains pays, une garantie de prêt de 12 000 € pour un an et de 18 000 € pour deux ans.
  • Éducation des adultes : Tu suis tes études dans des organismes d’éducation et de formation pour les adultes (promotion sociale, IFAPME, service d’aide pour l’alphabétisation, formation continue…) ? Tu peux partir en groupe avec ta classe dans le cadre d’une activité d’apprentissage (partenariat entre écoles) ou dans le cadre d’un projet individuel de mobilité pour suivre des cours, effectuer un stage (pratique ou d’observation) ou d’autres activités d’apprentissage innovantes. Plus d’infos sur : https://link.infini.fr/adultes.



Jeunesse

Le volet jeunesse du programme Erasmus+ est géré par le Bureau International de la Jeunesse. N’hésite pas à les contacter si tu souhaites plus d’informations sur l’une des actions ci-dessous.

BIJ (Bureau International de la Jeunesse) – TEL 02/219.09.06 – 18, rue du Commerce — 1000 Bruxelles

bij@cfwb.be – www.lebij.be  

Il comprend les actions suivantes :

  • Échanges de jeunes : Réaliser un projet avec d’autres jeunes Européens, ça te parle ? Tu as envie de découvrir d’autres cultures ou d’échanger sur un thème commun ? Grâce à l’échange de jeunes, tes amis et toi (13-30 ans) pouvez accueillir des jeunes européens dans ta région ou partir à leur rencontre dans leur pays pour réaliser ensemble un projet concret.

La demande pour participer à un projet « Échange de jeunes » doit être introduite par un organisme (ASBL, association, ONG, entreprise locale, association de régions…) ou par toi et tes amis.

Pour plus d’infos et des exemples de projets, rendez-vous sur : https://link.infini.fr/echange

  • Activités de participation des jeunes : Le programme Erasmus + soutient l’engagement des jeunes (13 à 30 ans) dans la société. Tu peux participer à un projet avec une organisation de jeunesse ou le créer avec un groupe d’amis.
    Quelles activités ?
    • Toutes activités qui vous permettent de vous engager dans la société civile en participant à la vie démocratique, sociale, culturelle, économique, politique…
    • Sensibilisation aux droits fondamentaux, aux valeurs européennes
    • Rencontre entre jeunes et décideurs politiques sur les politiques en faveur de la jeunesse
    • Renforcement des compétences numériques, éducation aux médias.

    Ces activités doivent se dérouler au niveau local, national ou transnational et peuvent être mises en place avec des partenaires nationaux ou transnationaux (autres groupes informels, organismes en lien avec la thématique du projet…) et doivent comporter une dimension européenne.

    Elles peuvent prendre plusieurs formes (qui peuvent elles-mêmes être combinées) : débats, jeux de rôle, simulations, formations, ateliers, campagne de sensibilisation, rencontres en présentiel ou en ligne, évènements d’informations, consultation auprès des jeunes, facilitation d’accès à des lieux numériques pour les jeunes…

    Quel soutien ?

    Vous pouvez bénéficier d’un soutien financier, mais aussi méthodologique. En effet, si tu montes un projet uniquement avec tes amis, un coach pourra vous accompagner dans l’élaboration de celui-ci.

    Pour savoir comment définir et mettre en place ton projet, rendez-vous dans la section « Projets »( p.X), ainsi que sur www.faubouger.be. Sur ce site, tu pourras aussi trouver d’autres jeunes pour rejoindre le projet. 

    Plus d’infos sur https://link.infini.fr/jeunes.


    • Mobilité, formation et partenariats des travailleurs jeunesse : Tu travailles dans le domaine de la jeunesse ? Tu as envie d’échanger des expériences, d’acquérir de nouvelles compétences, de créer des projets à dimension européenne ? Grâce à Erasmus +, tu peux te former, échanger et créer des collaborations avec des partenaires étrangers afin de développer la coopération européenne jeunesse.  Plus d’infos sur : https://link.infini.fr/travailleurj.



    Sport

     Le volet sport du programme Erasmus+ est géré par l’Agence exécutive de l’Éducation, de l’Audiovisuel et de la Culture. N’hésite pas à les contacter si tu souhaites plus d’informations sur l’une des actions ci-dessous.

    EACEA (Agence exécutive de l’Éducation, de l’Audiovisuel et de la Culture) – Rue Joseph II 59 – 1000 Bruxelles  – http://bit.ly/2i6mexJ 

    Plusieurs pays peuvent s’unir et organiser des évènements sportifs ou des activités qui visent à soutenir le volontariat, l’inclusion sociale, la non-discrimination, l’intégrité et des valeurs positives dans le sport et à favoriser l’activité physique de manière générale. 

    Les projets sont introduits soit par un pouvoir public soit par une organisation sportive sans but lucratif. 

    Catégories : Envies d'ailleurs

    0 commentaire

    Laisser un commentaire

    Avatar placeholder

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.