1. Envie de faire entendre ta voix, de donner ton avis, de faire avancer les choses ?

Il existe des comités consultatifs qui te permettent de t’exprimer sur les sujets « Jeunesse »,

MAIS surtout de représenter les jeunes auprès des pouvoirs décisionnels. Ces conseils ont pour objectifs de valoriser l’image et l’engagement des jeunes, de favoriser leur épanouissement et leur émancipation ainsi que de promouvoir leur expression. Les organisations de jeunesse offrent aussi un cadre de discussions avec des comités consultatifs.

Il existe peut-être un conseil des jeunes dans ta commune, renseigne-toi auprès de ton Administration communale.

retour en haut


2. Envie de réaliser un projet citoyen à titre individuel ou collectif ?

Le Service Citoyen peut t’accompagner dans ton projet. Ce service propose, entre autres, aux jeunes entre 18 et 25 ans, une forme de volontariat à temps plein en Belgique ou à l’étranger (minimum 6 mois d’engagement). Par exemple : participer à l’organisation d’un festival durable, animer des enfants dans un centre pour demandeurs d’asile, accompagner des familles dans l’adoption d’écogestes, recueillir les savoirs liés aux plantes sauvages auprès de la population locale…

Le programme Bel’J du Bureau International de la Jeunesse te permet également de mener un projet de volontariat en Flandre ou en Communauté germanophone et découvrir leur culture respective tout en améliorant tes compétences linguistiques. Plus d’info sur www.lebij.be.

Tu trouveras des informations sur le volontariat dans le chapitre « Travail ».

D’autres organismes proposent également des projets citoyens à l’étranger. Tu trouveras plus d’info dans le chapitre « Envie d’ailleurs ». Il est notamment question du Service Volontaire Européen (SVE).

retour en haut


3. Envie de devenir animateur ?

Animateur

Que ce soit pour tes activités de loisirs ou dans le cadre de camps de vacances, il existe de nombreuses possibilités de se former à l’animation. Ces formations délivrent le brevet nécessaire pour travailler dans un centre de vacances reconnu. Beaucoup de centres de vacances disposent d’un agrément et doivent travailler avec au minimum 1 animateur breveté sur 3. Les communes engagent également des animateurs pour leurs plaines de vacances.

La formation d’animateur est caractérisée par une alternance entre théorie et pratique :

  • Formation théorique (150 heures) : l’animateur développe des compétences en animation, en gestion de groupe et est sensibilisé à son rôle éducatif ;
  • Formation pratique (150 heures) : lorsque l’animateur est en situation réelle et qu’il a la responsabilité d’enfants, il a l’occasion d’appliquer ses connaissances et de mettre ses compétences au service du groupe.

A l’issue de cette formation, tu reçois ton brevet d’animateur, un document officiel et homologué par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

  • A partir de quel âge puis-je me former ?

Pour débuter une formation d’animateur, tu dois avoir 16 ans au premier jour de la formation théorique et 17 ans au premier jour de la formation pratique.

  • Où me former ?

Le site www.centres-de-vacances.be te propose une liste d’organismes de formation en animation agréés en Fédération Wallonie-Bruxelles.

  • Où travailler ?

Les Administrations communales engagent des étudiants pour leurs plaines de vacances. Des organismes indépendants peuvent aussi faire appel à des animateurs brevetés.

BON A SAVOIR
Si tu es engagé dans le secteur socioculturel, tu as droit à 25 jours de travail qui ne seront pas comptabilisés dans ton quota de 475 heures de job étudiant (voir le chapitre « Job Etudiant »).

 

Responsable qualifiÉ

La personne « responsable qualifiée » est le coordinateur d’une équipe d’animateurs de mouvements de jeunesse. Il doit avoir 18 ans accomplis, une expérience d’un an d’animation après avoir obtenu le brevet d’animateur et doit être désigné par les responsables de son mouvement.

 

Coordinateur

Une fois le brevet d’animateur en poche, tu as la possibilité d’effectuer une formation pour devenir coordinateur de centre de vacances. Celui-ci assure la gestion d’une équipe d’animateurs, la construction et l’application d’un projet pédagogique, l’administration, la logistique et la gestion d’un centre de vacances, les relations avec l’extérieur et les pouvoirs publics…

Pour entamer la formation de coordinateur, les participants doivent :

  • posséder le brevet d’animateur ;
  • avoir 18 ans le premier jour de la formation théorique ;
  • justifier d’une « expérience utile » de 100 heures d’animation dans une plaine ou un séjour après l’obtention du brevet d’animateur ;
  • entreprendre la formation au plus tard 24 mois après la fin de cette « expérience utile ».

La formation de coordinateur comprend également une phase théorique de 150 heures minimum et une phase pratique de 150 heures minimum. Cette formation peut s’étaler sur une durée minimale d’un an et maximale de trois ans.

Le brevet de coordinateur est également homologué par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

BON A SAVOIR

Si tu n’as pas ton brevet d’animateur ou de coordinateur et que tu as de l’expérience en animation, tu peux prétendre à une assimilation ou une équivalence de celle-ci sous certaines conditions.

Plus d’info sur www.centres-de-vacances.be

Formation continue

Pour les animateurs et coordinateurs déjà bien expérimentés, des modules de formations continues destinées aux professionnels de l’enfance sont organisés chaque année par les différents organismes de formation.

POUR Y VOIR PLUS CLAIR
Télécharge la check-list pour ne pas passer à côté d’une étape du parcours d’animateur-coordinateur.

 

retour en haut

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>