Derniere mise à jour 06 Mai 2021

Temps de lecture : 2 minutes

Un Kot à projet, aussi appelé kot associatif, est un logement communautaire composé de 8 étudiants en moyenne (parfois jusqu’à 12) qui se réunissent autour d’un projet commun qui leur tient à cœur. Ce projet peut être culturel, artistique, sportif, humanitaire, social, environnemental… et consiste habituellement à organiser des activités destinées aux autres étudiants ainsi qu’aux habitants des environs. 

POURQUOI?

Outre l’organisation d’activités, les kots à projet peuvent également fournir des services ou sensibiliser les autres étudiants à leur(s) cause(s). Les kots à projet doivent proposer des activités originales, novatrices et respecter certaines règles. Vivre dans un kot à projet, c’est poursuivre ses études dans un milieu de vie qui a du sens.

COMMENT?

La plupart des kap’s sont des associations de fait, mais ils peuvent aussi s’organiser en ASBL.

Pour entrer dans un kap, montre ton intérêt pour le projet, participe aux activités, propose ton aide… 

Tu dois montrer ta motivation. Une fois par an, il y a la «foire des kap’s». À partir du mois de mars, des drinks ou des soupers de recrutement sont organisés, c’est le moment de te manifester! Le recrutement se fait aussi sur internet en passant par Facebook :
www.koter.info/lln/index.html

Attention, rien n’est acquis. Chaque année, le kap doit remplir un dossier de reconduction et le soumettre à l’Université pour pouvoir continuer le projet l’année suivante.

Comment créer un kap?

Il faut être une équipe motivée et dynamique de 5-6 personnes minimum (des étudiants de l’Université), avoir un projet original, intéressant pour le public, et proposer des activités de qualité. Tout cela, dans un dossier! Il n’existe pas de canevas préétabli pour la rédaction du projet. Il ne doit pas être trop long (3 à 4 pages) et doit présenter le projet de manière claire et concrète!

Tu trouveras les infos utiles sur la colocation dans la partie «logement».

Comme il s’agit d’un logement communautaire porté par une université, les étudiants s’investissent également dans la vie en communauté. Il ne s’agit pas simplement de partager les toilettes ou la cuisine avec d’autres étudiants. Les jeunes partagent leurs repas, paient des charges communes, s’investissent ensemble dans un projet, consacrent une partie de leur temps libre à l’organisation des activités, gèrent ensemble le budget… 

Les activités sont réalisables grâce notamment aux subsides versés par l’Université.

Sache que si tu fais partie d’une Haute École, tu peux aussi poser ta candidature. Autre avantage d’un kap, c’est qu’il appartient à l’Université, le loyer est donc moins cher.

Les kots à projet en province de Luxembourg :

Il n’existe pas à notre connaissance d’autre kot à projet sur les autres sites estudiantins de la province, si le cœur t’en dit, propose l’idée…

Catégories : Projets collectifs

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *