1. Le locataire

  • Payer le loyer et les charges aux dates prévues dans le contrat ; de donner des garanties suffisantes capables de répondre du loyer au cas où il ne paierait pas
  • Utiliser et entretenir le logement “
  • en bon père de famille”
  • Entretenir et réparer ce qui lui incombe
  • Sanitaires (déboucher l’évier, remplacer le rideau de douche, etc.)
  • Remplacer les ampoules
  • Entretien de la chaudière (1X/an – garder facture)
  • Entretien de la cheminée
  • Peinture: nettoyer les taches, reboucher les trous
  • Revêtement de sol (parquet, carrelage…): objet lourd tombe et casse ou abime le sol
  • Cambriolage dû à la faute du locataire (clé laissée sur la porte par exemple)

Retour en haut


2. Le propriétaire

  • Ne pas pénétrer chez son locataire sans motif valable
  • Garantir l’absence de vices cachés (égouts bouchés, par exemple)
  • Effectuer les grosses réparations dans le cadre de l’entretien de la chose louée, afin de permettre au locataire d’en jouir normalement et ce durant toute la durée du bail
  • Sanitaire (remplacer la toilette, la tuyauterie, réparer un évier qui se bouche tout le temps, etc.)
  • Electricité (gros travaux, changement de compteur, etc.)
  • Remplacement de la chaudière ou d’une pièce défectueuse
  • Peinture défraîchie après 9 ans
  • Remplacer / réparer le parquet ou carrelage usé
  • Dégâts d’un cambriolage sans faute du locataire (plainte à la police pour prouver l’infraction)
  • Réparer l’escalier qui ne tient plus, la vieille cour abîmée, etc.
  • Tuile envolée par la tempête

Retour en haut


3. En cas de litiges

Si tu entres en conflit avec le propriétaire, envoie-lui une lettre recommandée pour expliquer ce qui ne va pas. S’il n’y a pas de réponse, fais-lui parvenir une mise en demeure via un deuxième recommandé. Si le problème persiste, tu peux entamer une procédure judiciaire, notamment en conciliation devant le juge de paix. S’il n’y a toujours pas d’accord de conciliation, tu dois entamer une procédure judiciaire pour régler la situation. Mais attention, même si le propriétaire ne respecte pas les obligations qui lui incombent, tu ne peux pas décider de ne pas payer le loyer. Cela te mettrait en tort.

Retour en haut