1. Quelle législation appliquer ?

Si tu te fais engager comme étudiant dans l’Union européenne (hors Belgique), la législation applicable est celle du pays dans lequel tu travailles. Ceci est valable indépendamment de ta nationalité ou de ta résidence.

Le fonctionnement de la sécurité sociale sera celui du pays de tes prestations ; le paiement des cotisations sociales se fera donc dans ce pays. Aucune cotisation de solidarité ne sera due en Belgique pour ce job étudiant.

Ton occupation d’étudiant à l’étranger (même hors UE) pour un employeur établi à l’étranger n’a pas d’influence sur ton occupation comme étudiant en Belgique.

Autrement dit : si tu travailles à l’étranger sous le statut d’étudiant, tu auras toujours droit aux 475 heures de cotisations de solidarité en Belgique.

Retour en haut


2. Occupation simultanée sur 2 territoires

En cas d’occupation simultanée sur le territoire de deux états membres, il existe des règles et modalités spécifiques. Dans pareil cas, il est conseillé de prendre contact avec :

Direction des Relations Internationales de l’ONSS – 02/50 92 644 – contactONSSmigr(a)onss.fgov.be

Retour en haut


3. Obtenir des renseignements

Pour obtenir plus d’informations concernant le travail transfrontalier des étudiants belges, tu peux te renseigner auprès des équivalents de l’ONSS (sécurité sociale) dans les pays dans lesquels tu fournis tes prestations de travail ou à la Direction des Relations Internationales de l’ONSS en Belgique.

BON À SAVOIR

N’hésite pas à contacter les centres Infor Jeunes au Luxembourg (Centre Information Jeunesse du Luxembourg – www.cij.lu) ou en France (Centre Régional d’Information Jeunesse en Lorraine – www.jeunesenlorraine.org) pour connaitre la législation en vigueur dans leur pays.

Retour en haut


4. Je suis étudiant étranger. Puis-je jobber en Belgique ?

  • Tu es étudiant issu de l’Espace économique européen (= Union européenne + Islande + Norvège + Liechtenstein) ? Tu as les mêmes droits et obligations qu’un étudiant belge même si tu n’es pas résident belge et que tu ne suis pas d’enseignement en Belgique.
  • Tu es étudiant issu d’un pays en dehors de l’Espace économique européen ? Tu peux travailler comme étudiant pendant les vacances scolaires sans permis de travail à condition que tu suives un enseignement de plein exercice auprès d’un établissement en Belgique. Sinon tu dois être en possession d’un permis de travail C.

Retour en haut

  1. Armelle says:

    Bonsoir,
    Je suis une camerounaise qui étudie en Belgique et jaimerais savoir si jai le droit d’aller travailler en france pour les vacances ( job étudiant). Si oui quelle est la procedure.

    • Ij Arlon says:

      Bonjour,

      Tu as le droit de travailler comme étudiante à l’étranger. Dans ce cas, tu es soumise à la législation du pays dans lequel tu travailles. Je t’invite donc à contacter le centre d’information jeunesse (Crij) en France pour savoir ce qu’il en est concernant ton contrat. Par exemple : http://www.jeunesenlorraine.org/fr/accueil.html

      En ce qui concerne les répercussions en Belgique, sache que ton travail à l’étranger n’entamera pas ton quota de 475h (à ne pas dépasser si tu veux continuer à bénéficier de cotisations sociales réduites en Belgique). Par contre, il faudra que tu fasses attention aux montants à ne pas dépasser pour ne pas devoir payer d’impôts, pour rester fiscalement à charge de tes parents et faire attention à ne pas dépasser plus de 240h de travail/trimestre pour conserver ton droit aux allocations familiales belges. Tout est expliqué ici : http://inforjeunesluxembourg.be/bougerjeunes/job-etudiant/legislation/

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>