Temps de lecture : 1 minute

Lorsqu’on réfléchit à l’organisation de l’enseignement secondaire, on se dit qu’il y a les générales et les techniques. En réalité, c’est un peu plus compliqué que cela. Il faudrait plutôt parler de transition et de qualification. La transition est plus destinée à ceux désirent suivre des études supérieures (d’où le terme « transition »), tandis que la section qualification te prépare à exercer un métier dès la fin des secondaires.

C’est pourquoi tu trouveras plus de cours généraux en transition qu’en qualification.

Toutefois, n’oublie pas que, quel que soit ton choix durant les secondaires, tu peux toujours réaliser des études supérieures !
Consulte ce chapitre pour en savoir plus.

Ci-dessous,  un tableau qui reprend les caractéristiques des différentes sections de l’enseignement secondaire.

Regarde cette vidéo sur la structure de l’enseignement secondaire proposée par Infor Jeunes Bruxelles : 

Une caractéristique, particulière à la Belgique, est la notion de réseau d’enseignement. Il en existe 4 :

  • L’enseignement officiel, organisé par les Communautés ;
  • L’enseignement officiel subventionné, organisé par les Provinces ou les Communes ;
  • L’enseignement libre subventionné, confessionnel (enseignement inspiré d’une confession particulière, catholique, protestante, israélite, islamique ou orthodoxe) ou non confessionnel, organisé par des personnes privées. La plupart des écoles catholiques se retrouvent dans cette catégorie ;
  • L’enseignement libre non subventionné, organisé par des écoles privées et non reconnu par les pouvoirs publics. Les écoles qui rentrent dans cette catégorie ont un coût élevé (entre 375 et 1250 € par mois) et ne peuvent délivrer de diplôme.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *