Temps de lecture : 3 minutes

L’enseignement secondaire comprend 6 années d’études divisées en 3 degrés de 2 ans :

1- Le 1er degré

Le premier degré dit d’« observation » a pour but d’assurer une formation de base. Il est commun à tous les élèves qui ont obtenu le certificat d’études de base (CEB) en fin de 6e primaire. Il comporte 2 années communes (1C et 2C).

Ceux qui n’ont pas obtenu le CEB doivent s’inscrire en 1re différenciée (1D). L’objectif principal de ce premier degré différencié est de permettre d’acquérir le CEB. Une fois acquis, l’élève peut être orienté soit vers le 1er degré commun, soit vers une année complémentaire.

Malgré l’aspect commun du programme du 1er degré, tu peux choisir des activités complémentaires telles que le latin, l’informatique ou encore la cuisine… 

Si tu éprouves des difficultés à suivre dans le 1er degré commun, une orientation est possible vers une 2e année supplémentaire (2S). Les écoles doivent alors mettre en place un plan individuel d’apprentissage (PIA). Celui-ci se compose d’activités de remédiation individualisées et/ou de soutien pédagogique.

ATTENTION, tu ne peux accomplir plus de 3 années scolaires ni avoir plus de 16 ans dans le 1er degré de l’enseignement secondaire. Au-delà, tu intégreras le 2e degré avec ou sans restrictions. Tu peux aussi intégrer une année spécifique de différenciation et d’orientation (3e S-DO) au sein du deuxième degré. Celle-ci t’aidera à acquérir la matière du 1er degré et à élaborer, en collaboration avec le centre psycho-médico-social (PMS), un projet personnel te permettant de poursuivre ta scolarité.

2- Le 2e degré

Après un premier degré commun, le 2e degré dit « d’orientation » te permet de découvrir un large choix d’options dans chaque forme d’enseignement. C’est le bon moment pour choisir si tu veux rester en transition pour avoir des cours plus théoriques ou choisir la section qualification si tu préfères des cours plus pratiques. Que ça soit dans une section ou dans l’autre, de nombreuses options te seront proposées.

3- Le 3e degré

Le 3e degré est dit de « détermination ». Après avoir « testé » une ou plusieurs options durant le deuxième degré, il est temps de t’orienter plus spécifiquement. Veux-tu poursuivre des études supérieures ou intégrer le marché du travail au plus vite ? Si tu continues les études, t’orienteras-tu plus vers un cycle long, plus théorique ?
De nombreuses questions peuvent se poser. Même si aucun choix n’est définitif prends le temps de bien y réfléchir. Et n’oublie pas qu’aucun changement d’option n’est possible dans le 3e degré !

Par ex. : Chloé, qui vient de réussir sa 5e année dans l’option techniques sociales, doit rester dans la même option. Il lui est impossible d’accéder à une autre option en 6e année.

4- Le 4e degré

Il existe un 4e degré complémentaire, mais comme celui-ci est spécifique aux études en soins infirmiers, il n’est pas pris en compte dans la structure de l’enseignement secondaire.

On peut aussi noter qu’une 7e année préparatoire à l’enseignement supérieur peut être organisée.

Catégories : Etudes - secondaires

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *