Temps de lecture : 4 minutes

L’aspect financier est un critère non négligeable à prendre en considération dans l’organisation de ton voyage. Le coût total de ton séjour dépendra de tes divers choix : le pays de destination, le type de logement, la nourriture, les transports (locaux et internationaux), les activités prévues (par exemple : les cours intensifs sur place sont payants alors que travailler au pair permet de gagner de l’argent de poche et d’apprendre la langue en même temps), le choix ou non de passer par un organisme d’envoi…

Certains organismes d’envoi t’offrent des packages tout compris (logement, nourriture, activité, transport), mais tu paies parfois ces services au prix fort. A contrario, certaines institutions publiques soutiennent financièrement des projets parfois jusqu’à la totalité des frais engendrés dans le cadre de celui-ci. Avant de partir, il te faudra donc établir un budget réaliste qui te permettra à la fois de t’en sortir financièrement et de vivre pleinement ton aventure.

Voici quelques pistes afin de t’aider à financer ton voyage avant de partir, mais aussi sur place :

1. Economiser

Mettre de l’argent de côté est une bonne base pour t’aider à financer ton voyage. Si tu travailles déjà ou que tu travailles comme étudiant, il est possible de te constituer un petit capital de base. D’autres astuces te permettront de faire des économies comme louer un logement pas trop grand ou opter pour une colocation, te limiter dans les sorties, prendre les transports en commun…


2. Les bourses

  • Le Plan Marshall
    La Wallonie propose des bourses en immersion linguistique via certains organismes d’envoi. Ces bourses sont disponibles pour une immersion en anglais, mais la priorité est mise sur le néerlandais et l’allemand. Un taux boursier préférentiel sera accordé si tu choisis un séjour linguistique (2e rhéto ou cours de langues à l’étranger) dans une de ces deux langues.
    Plus d’info sur www.leforem.be
    Télécharge les documents explicatifs de la bourse :

  • Le bureau international de la jeunesse (BIJ)
    Il aide les jeunes à financer leurs projets à l’étranger (volontariat, projets personnels en lien avec leurs études ou tes centres d’intérêt, stage professionnel…). Plus d’infos sur www.lebij.be
  • Wallonie-Bruxelles International (WBI)
    Il octroie des bourses pour suivre des stages linguistiques, des stages professionnels, effectuer une recherche (Université), pour dispenser des cours de français… à l’étranger. Plus d’infos sur : www.wbi.be

3. Appel à projets

Tu peux également introduire un dossier pour participer à un concours ou répondre à un appel à projets (certaines institutions financent certains types de projets qui répondent aux critères qu’elles ont fixés lors de l’appel). Attention aux conditions, aux formulaires à remplir, aux délais à respecter… 
Tu trouveras plus d’infos sur ces associations et sur les bourses et appels à projets sur www.reseaulangues.be (section « bourses »).

Organiser un voyage de plus ou moins longue durée peut prendre plusieurs mois. Il est même parfois nécessaire de s’inscrire un an à l’avance pour accéder à certaines bourses. Aussi, quel que soit ton projet, mieux vaut t’y prendre bien à l’avance.


4. Faire sponsoriser ton voyage

Tu as, par exemple, un projet humanitaire et tu souhaites te faire sponsoriser ? Propose une idée originale (blog, reportage) à une entreprise ou à une ASBL ; en échange de publicité, ils peuvent financer le tout ou une partie de ton voyage.
Des plateformes de financement participatif (crowdfunding) peuvent également t’aider à collecter des fonds pour réaliser tes idées ou projets : www.kisskissbankbank.com, www.ulule.com, www.crowdin.be, www.justgiving.com


5. Les cartes de réduction

Elles t’offrent de nombreux avantages comme des réductions sur certains transports ou types de logements, des entrées au musée, des offres dans des agences de voyages, mais aussi chez les commerçants affiliés.

  • International Student Identity Card (ISIC) disponible pour les étudiants universitaires ou en Hautes Écoles et International Student Identity Card (ISIC) Scholar valable pour les élèves à partir de 12 ans dans l’enseignement secondaire : www.isic.be ;
  • International Youth Travel Card (IYTC) réservée aux moins de 30 ans non étudiants : www.isic.be ;
  • International Teacher Identity Card (ITIC) est à destination des enseignants : www.isic.be ;
  • La carte jeune Euro : disponible dans une trentaine de pays européens et réservée aux moins de 30 ans : www.eyca.org, www.cartejeunes.be ;
  • La carte de membre des auberges de jeunesse t’offre des réductions dans 4000 auberges de jeunesse dans près de 90 pays affiliés. Plus d’infos : www.lesaubergesdejeunesse.be et www.hihostels.com

6. Travailler pendant ton voyage

Jobs saisonniers, wwoofing, jeune au pair, job étudiant… plusieurs formules existent pour travailler à l’étranger et donc t’aider à financer une partie de ton voyage. Tu trouveras plus d’infos dans la rubrique « Travailler à l’étranger »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *