Temps de lecture : 3 minutes

Le volet jeunesse du programme Erasmus+ est géré par le Bureau International de la Jeunesse. N’hésite pas à les contacter si tu souhaites plus d’informations sur l’une des actions ci-dessous.

Bureau International de la Jeunesse (BIJ)
18, rue du Commerce — 1000 Bruxelles
02/219.09.06 – bij@cfwb.be
www.lebij.be

1- Échanges de jeunes

Réaliser un projet avec d’autres jeunes européens, ça te parle ? Tu as envie de découvrir d’autres cultures ou d’échanger sur un thème commun ? Grâce à l’échange de jeunes, tes amis et toi pourrez accueillir des jeunes européens dans ta région ou partir à leur rencontre dans leur pays pour réaliser ensemble un projet concret.

La demande pour participer à un projet d’échange de jeunes doit être introduite par un organisme (ASBL, association, ONG, entreprise locale, association de régions…) ou un groupe informel de jeunes.

2- Volontariat financé par le Corps européen de solidarité

Envie d’exprimer ton engagement et ton sens de la solidarité ? C’est possible ! Si tu as entre 17 et 30 ans et que tu vis dans un pays membre de l’Union européenne, ce dispositif te permet de partir comme volontaire pour une durée de 2 semaines à 12 mois afin de participer à un projet au bénéfice d’une collectivité locale.  Aucun critère de formation ou diplôme n’est exigé. Une visite sur place pour préparer le projet est possible. Le projet peut être réalisé de manière individuelle (projets de 2 à 12 mois) ou collective (projets de 2 semaines à 2 mois). Plus d’info : www.lebij.be/ces

3- Initiatives jeunes transnationales

Tes potes et toi avez initié un projet ? Vous l’avez mis en place et réalisé par vos propres moyens ?

Ce projet peut être soutenu via l’action « Initiatives Jeunes transnationales ». Vous pouvez mettre en réseau votre projet et le mener avec plusieurs autres groupes de jeunes de différents pays. Un coach peut vous accompagner dans vos démarches.

Pourquoi participer à une Initiative Jeunes Transnationales ?

  • Relever des défis ou les problèmes rencontrés dans votre communauté ;
  • Discuter et réfléchir sur une thématique dans un contexte européen ;
  • S’exprimer sur vos besoins, mais aussi sur les difficultés rencontrées là où vous vivez ;
  • Mettre en place une association, une ONG ou d’autres organismes actifs dans le domaine de l’économie sociale, les activités sans buts lucratifs et de jeunesse…

Plus d’info sur : https://bit.ly/3e9xKGA.

4- Rencontres entre jeunes et responsables des politiques de jeunesse européens

Tu souhaites rencontrer certains décideurs politiques ? Ouvrir le débat et entamer un dialogue constructif avec les institutions européennes ?

Cette action t’encourage et te soutient dans cette démarche !

Pour cela, tu dois avoir entre 13 et 30 ans et la rencontre entre jeunes et responsables politiques doit compter au minimum 30 participants.

Quelles sont les possibilités qui s’offrent à toi ?

  • Rencontres qui te permettent d’informer, débattre et participer à des thèmes liés à la jeunesse au sein de l’Union européenne ;
  • Débats et évènements liés à la démocratie européenne et au fonctionnement des institutions ;
  • Consultation des jeunes ;

Plus d’info sur : http://bit.ly/2irqqdM.

5- Mobilité/formation des travailleurs jeunesse

Tu travailles dans le domaine de la jeunesse ? Tu as envie d’échanger des expériences et d’acquérir de nouvelles pratiques ? Grâce à cette action, tu peux te former et créer des partenariats durables. Que ce soit via une formation, un séminaire, une visite… les activités peuvent durer entre 2 jours et 2 mois et accueillir un maximum de 50 participants. Tu dois avoir minimum 18 ans.

La demande pour participer à un projet « Mobilité/Formation des travailleurs jeunesse » doit être introduite par un organisme (ASBL, association, ONG, entreprise locale, association de régions…).

Plus d’info sur : http://bit.ly/2hZ5wV7.

6- Partenariats stratégiques

Ce programme permet à toutes les organisations actives dans le domaine de l’éducation, de la formation et de la jeunesse, aux entreprises, aux autorités publiques, aux organisations actives dans le domaine socio-économique, aux centres de validation de compétences… de mener des projets de partenariats et de promouvoir l’apprentissage et les échanges de pratiques innovantes.

Plus d’info sur : http://bit.ly/2hieGbn.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *